Historique chateau cujac

HISTORIQUE DU CHATEAU DE CUJAC


Vers le milieu du XVI° siècle, les habitants de Cujac étaient « Serfs-Questaux » et appartenaient à un chevalier nommé Pierre Lambert, dont la succession fut partagée en 1393 entre le Capel de Buch et Ays de Fronsac.

La suite des seigneurs de Cujac n'a pas été conservée mais leur demeure appartenait au XVIII° siècle à Monsieur Peack de Peare, chanoine bénéficier, qui prélevait la dîme et qui fit construire une chapelle qui n'existe plus.

A sa mort, cette demeure fut vendue par ses sœurs, héritières, à Monsieur Jacques Raby armateur à Bordeaux, qui vers 1780 fit construire le château actuel de Cujac sur les plans de l'architecte Victor Louis (architecte du Grand Théâtre de Bordeaux).
Cet édifice d'un beau caractère, présente une façade simple en pierre et en brique, sans tourelle ni pavillon. Il a les allures d'une villa italienne, en respectant dans ses plans, le plus pur style du XVIII° siècle français.

Au début de ce siècle et jusqu'en 1940 le château de Cujac était un cru réputé du Médoc et produisait une trentaine de tonneaux sur ses 60 hectares. Après la guerre de 1939-1945, il se trouvait quasiment en ruine ; le domaine viticole avait été entièrement détruit ; toute la vigne avait disparu et la propriété dans son ensemble était en état d'abandon. Depuis les années 50 les actuels propriétaires recréèrent un environnement forestier de qualité, bien entretenu, et procédèrent avec beaucoup d'efforts et de goût à la remise en état des bâtiments.

Aujourd'hui le Château de Cujac ne produit plus de vin mais s'offre au bonheur de ceux qui viennent y fêter de nouvelles alliances.